Qui sommes-nous ?

Aujourd'hui

La société est composée de 38 musiciens et 7 membres non-exécutants qui participent à la mise en place de nos projets.
Les musiciens sont répartis en 3 groupes :

Venez nombreux assister à nos soirées annuelles qui ont lieu chaque année au mois de mars à la Grande salle de Forel (Lavaux).

Les extraits musicaux sont disponibles sur la plateforme ci-contre : volksmusik.mx3.ch/lesrossignols

Historique

Début de la société

Au début de l’année 1960, plusieurs jeunes amateurs d’accordéon diatonique, pour la plupart des écoliers, consacrent régulièrement une heure par semaine afin de mieux connaître et surtout d’apprendre à jouer de l’accordéon, instrument étroitement lié à la vie sociale, et capable d’aborder tous les genres musicaux. En effet, M. Borgeaud, leur professeur, ne craint ni la neige, ni la froide bise, et se rend en tram, puis à pied, au Collège des Cornes-de-Cerf. Les cours se donnent par groupes de 4 ou 5 élèves. Vu le nombre de participants toujours grandissant, M. Borgeaud invite ses jeunes et vaillants accordéonistes à unir leurs fraîches connaissances musicales dans le but de former un club. Mais qui dit club ou société dit également responsabilités ! Sans plus tarder , un comité est nommé le 3 avril 1961 : Henri Porchet, président, Ami Cordey, secrétaire et Robert Stalder, caissier. C’est donc sous la dénomination des “Rossignols” que nous donnons, le 8 avril 1961, notre première soirée à la Grande salle de Forel. Dès lors, chaque printemps, un chaleureux public est convié à nos soirées et peut apprécier un programme musical varié.

En mai 1963, alors que notre ensemble compte 35 membres, Jean-Pierre Porchet accède à la présidence et organise, en guise d’encouragement la première course, destination le lac Bleu. En 1965, les Rossignols sont à la recherche d’un nouveau directeur : Jean-Pierre Blanchet répond à cette demande et apporte un “souffle” nouveau : l’accordéon chromatique, instrument plus complet, améliorant de plus en plus la qualité musicale, ce qui permet aux Rossignols de participer à de nombreux concours romands, puis à de se déplacer jusqu’en France pour des concours européens.

En 1970, un drapeau vient embellir notre société et 4 ans après, nous nous revêtons d’un magnifique costume, apportant ainsi une note d’uniformité à la société. Relevons également l’adhésion des Rossignols à la Fédération Cantonale Vaudoise des Accordéonistes FCVdA en 1969, fédération qui, dès 1972 et tous les 4 ans, réunit à l’occasion d’une magnifique fête, tous les accordéonistes vaudois. La société des Rossignols a d’ailleurs organisé la fête cantonale de 1980 et ce, grâce à la participation de toute la population villageoise.

Après 1980

Si notre société connaît un bel essor, c’est par le fait qu’elle a subi peu de mutations, tant à la présidence qu’à la direction pendant de nombreuses années. Jean-Pierre Porchet a quitté la présidence en 1982, après 19 ans de dévouement. Roger Martin, son successeur, est resté président huit années jusqu’en 1990. Jean-Pierre Blanchet a passé la baguette après 18 ans de direction. Nous tenons à exprimer ici toute notre gratitude à ces personnes qui ont œuvré avec dévouement pour le bien de la société.C’est en 1983 que Jean-Pierre Gysler a accepté de reprendre la direction de notre société. Il donne également des cours aux jeunes ou moins jeunes musiciens qui désirent travailler notre instrument, aidé par Guy Schori. A l’occasion de notre trentième anniversaire, et sous l’égide d’Anne-Claude Gysler, nous avons organisé un concert avec le “Muirhead Accordion Band”, club d’accordéonistes de Dundee en Ecosse. Cette magnifique fête a initié la présidence de Gérard Mercanton.

C’est en mai 2000 que Gérard Mercanton a passé le témoin à Pierrette Dufey notre quatrième présidente. En septembre 2000, nous avons fêté notre 40e anniversaire avec trois sociétés amies : La Perle du Jura de Longirod, l’Echo du Léman de Renens et l’Akkordeon Klub de Rotkreuz qui ont enchanté le public avec un brillant concert. Celui-ci s’est achevé par le morceau d’ensemble composé par Jean-Pierre Gysler, “Notes en fête pour un quarantième”, et interprété par plus de 80 musiciens des trois sociétés et des Rossignols. François Silvant a également diverti le public avec sa “Fête de la vigneronne”.

Après 2000

Les Seniors des Rossignols ont obtenu une mention excellente lors de la Fête cantonale des accordéonistes à Orbe avec l’interprétation de Venti D’Oriente, un Rondo Veneziano de Reverberi. Depuis 2002, nous organisons en automne une soirée dansante. Ambiance, bonne humeur et bonne choucroute sont au rendez-vous. En 2005, c’est une soirée country avec l’orchestre Las Vegas Country Band que nous avons organisée. La grande salle de Forel avait des airs de saloon et les danseurs en ligne de plusieurs groupes locaux ont fait des démonstrations fort appréciées.

En juin 2010, grande fête pour notre 50e anniversaire

A cette occasion, nous avons organisé un concert insolite avec la participation du Duo Bricomic de Alexandre Cellier et Jean Duperrex ainsi que des Inoxydables, steel-band de Poliez-le-Grand. Une fois le concert terminé, le bal, animé par l’orchestre Starlight, a permis à tous les danseurs de se défouler. Les yeux à peine fermés quelques heures et le marché Foresta se tenait sur la place devant la cantine. Tous les commerçants, artisans et sociétés de Forel et environs ont animé leur habituel stand. À l’occasion de ce cinquantième, un marché aux vins s’est tenu dans la grande salle où 14 vignerons de la Romandie sont venus présenter et faire déguster leur production. Après un excellent repas choucroute, l’orchestre autrichien Die Mariazeller nous a enchantés de ses airs bavarois, donnant des airs d’Oktober Fest à notre place de fête; les danseurs, les amoureux de musique et les fêtards de tout poil en ont eu pour leurs oreilles et leurs jambes, sous la cantine et pour leur gosier, autour de la tonnelle.

Après 2010

Notre cinquième présidente, Maryline Spycher a succédé à Pierrette Dufey lors de l’assemblée générale de 2011. La même année, Guy Schori a repris la baguette des mains de Jean-Pierre Gysler, il est devenu notre quatrième directeur depuis la fondation de la société. Après les 28 années de direction et de dévouement pour les Rossignols, Jean-Pierre dirige toujours le groupe des anciens. Une équipe des Rossignols a participé au Rallye de la Fédération Cantonale Vaudoise des musiciens Accordéonistes en août 2012. En 2013, nous avons eu l’occasion de nous produire lors du kiosque à musique à Savigny, lors de la fête cantonale des fanfares du même lieu.

Après 2015

Sous le thème «Accords en cascade», nous avons accueilli une vingtaine de sociétés vaudoises lors de l’organisation de notre deuxième Fête cantonale. Le programme varié de cette fête a permis à tout un chacun d’y trouver son compte, ce qui a garanti un mélange de générations et de réunir un large public pour cette cantonale qui s’est voulue aussi rassembleuse que festive. Ont participé, entre-autre : l’Orchestre d’accordéon de la Suisse francophone (OASF), composé de plus de 90 accordéonistes romands, qui a présenté son concert de clôture. Ils revenaient d’une tournée de 6 prestations dans l’Empire du Milieu à Shanghai, Xi’an et Pékin, ainsi que sur la Grande Muraille de Chine. Cet orchestre, dirigé par Lionel Chapuis, était accompagné par la célèbre et médiatique yodleuse Barbara Klossner au chant, Jacky Meyer et Pascal Favre au cor des alpes. Ce concert était gratuit grâce à la grande générosité de l’un de nos sponsors et a fait «cantine comble». Lors de la soirée à guichet fermé, le groupe Oesch’s die Dritten nous a régalés de leur musique et ont eu la gentillesse de prévoir une pause « accordéonesque », avec une démonstration de dextérité par Urs, visible dans l’extrait youtube ci-dessous.

Dimanche, les choses sérieuses ont commencé à 8h par les auditions. 26 ensembles de juniors et seniors se sont produits devant un jury composé de professionnels sous l’égide de Lionel Chapuis. Après la remise de la bannière cantonale, le repas de fête avec son bœuf entier à la broche a été ouvert à tous. Le cortège exceptionnel a défilé dès 14h30 et a réuni plus de 300 participants. Il était composé des sociétés d’accordéonistes, des sociétés locales, des écoles et d’un troupeau de vaches. Le morceau d’ensemble composé par Guy Schori, et la partie officielle, ont clôturé cette manifestation qui a fini bien tard pour la plupart des membres de la société. En effet, la cantine devait être démontée le lendemain matin.

Partager :